Production à partir de biogaz

Les installations de production d’énergie à partir de gaz d’enfouissement d’Énergie Ottawa transforment le méthane en énergie renouvelable, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et produisant de l’électricité pour les consommateurs.

Nos deux centrales de production d’énergie à partir de gaz d’enfouissement sont détenues et exploitées en partenariat avec Integrated Gas Recovery Services (site Web en anglais seulement).

Site d’enfouissement du chemin Trail


Construite au site d’enfouissement de la ville d’Ottawa sur le chemin Trail, l’installation de production d’énergie à partir de gaz d’enfouissement du chemin Trail empêche les gaz d’enfouissement de se répandre dans l’atmosphère en convertissant une énorme quantité de méthane en énergie renouvelable.

Generation-TrailRoad

En opération commerciale depuis janvier 2007, cette centrale au gaz d’enfouissement


  • Produit plus de 40 000 MWh d’énergie renouvelable chaque année;
  • Produit assez d’électricité pour alimenter 6 000 résidences;
  • Réduit les émissions de gaz à effet de serre de 180 000 tonnes.

Cet établissement est relié au poste de distribution par 3,2 km de poteaux aériens et 170 mètres de câbles souterrains.

L’installation de 5 MW possédait originalement cinq moteurs avec une capacité de 1 060 kW. En juin 2012, après cinq ans d’opération, Énergie Ottawa a ajouté un sixième moteur à la centrale afin de maximiser l’utilisation des gaz d’enfouissement disponibles, augmentant ainsi la capacité de production d’énergie renouvelable de l’endroit à 6 MW.

Installation de production d’énergie à partir de gaz d’enfouissement de Moose Creek


En 2013, Énergie Ottawa a ouvert une nouvelle centrale de production d’électricité à partir de gaz d’enfouissement de 4,2 MW dans le sud-est d’Ottawa à l’établissement de gestion des déchets de l’est Ontarien Laflèche, à Moose Creek.

_LUT0236

Tout comme le site d’enfouissement du chemin Trail, cet établissement permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre en convertissant le gaz d’enfouissement en énergie verte.

Cette nouvelle centrale produira chaque année assez d’électricité renouvelable pour alimenter 4 000 résidences pour un an et empêchera plus de 100 000 tonnes de gaz à effet de serre de s’échapper dans l’atmosphère.